RHIZARTHROSE

rédaction Dr MP Mirous, Avril 2020

DE QUOI S'AGIT-IL?

Il s'agit de l'arthrose (lésions cartilagineuses dégénératives) affectant l'articulation trapézo-métacarpienne.

Les symptômes sont des douleurs de la base du pouce pouvant irradier au poignet, le jour et/ou la nuit ; une perte de force de la pince, une perte de mobilité de la colonne du pouce.

Parfois, on observe des déformations de type : fermeture de la pince pouce index ou alors pouce en « Z » (hyperextension de l'articulation métacarpo phalangienne compensatrice).


AVANT LA CHIRURGIE

Radiologique : il faut demander des radios des 2 mains de la colonne du Pouce face et profil avec incidences de Kapandji



QUEL TRAITEMENT?

- 1ère intention : traitement médical

Attelle rhizarthrose

Infiltration de corticoides ( Diprostène)

Prise anti arthrosiques : homéopathie (harpagophyton, curcuma), Art50

C'est une solution temporaire, non curative, permettant de temporiser une chirurgie


-2ème intention : traitement chirurgical

Le choix de la technique sera décidé en fonction de l'âge, de l'activité fonctionnelle, et de l'existence ou non d'arthrose péritrapézienne


Prothèse Trapézométacarpienne

C'est un remplacement articulaire avec pose d'implants au trapèze (cupule impactée), au métacarpien (tige avec col et tête) ;

Cela fonctionne comme un joystick.


Trapézectomie Interposition : soit par ligamentoplastie suspension soit avec interposition (implant pyrocarbone)

L'indication de choix est l'arthrose péritrapézienne (atteinte de l'articulation STT scaphotrapézotrapézoidienne), et ou l'âge

Modalités du traitement chirurgical communes aux 2 techniques

En ambulatoire (sauf non éligibilté)

Sous anesthésie locorégionale (meilleur prise en charge douleur péri-opéraoire)
Durée intervention 35 minutes
Immobilisation post opératoire 1 mois 
Si trapézectomie pour la cicatrisation de la ligamentoplastie et si prothèse pour l'ostéointégration de l'implant trapézien

Kiné à 1 mois



ET APRES? 

Pour se remettre d'une Trapézectomie, il faut compter 5 mois en moyenne.
Pour se d'une Prothèse, il faut compter environ 3 mois en moyenne.

La récuperation de la force peut mettre jusqu'à 6-9 mois, le temps de la remusculation de la colonne du pouce.

Les travaux de force sont autorisés à 3 mois.

La conduite automobile est permise entre 1 mois et demi et 2 mois, car dépend si l'intervention a été faite sur un membre dominant, et la rapidité de récupération des mobilités de la colonne du pouce.



COMPLICATIONS

Elles sont rares et communes à la plupart des chirurgies.

On retiendra l'hématome, oedème, syndrome algoneurodystrophique, infection, la thrombophlébite du membre supérieur et la récupération incomplète.

Plus spécifiquement aux procédures:

- Les prothèses peuvent se compliquer de: luxation, descellement

-Les ligamentoplasties interposition  échec sur traumatisme ou rupture de la suspensoplastie  

Il existe des possibilités de reprise chirurgicale dans tous les cas.




EN RESUME

La Rhizarthrose est le 3ème site d'arthrose le plus fréquent. C'est une pathologie invalidante car elle altére la pince pollicidigitale avec un manque de force et d'adresse.

La trapézectomie était l'intervention de référence et garde encore des indications notamment chez le sujet jeune ou en cas d'atteinte arthrosique péritrapézienne. Le progrès technologique autour des prothèses a révolutionné et simplifié la prise en charge de la rhizarthrose.